News

Aline, Gilles et Oasis

Share this post

Gilles a préparé depuis loooongtemps une surprise pour sa douce. Elle arrive chez Camp In Van et en découvrant Oasis, elle est un peu émue et elle sent une belle expérience se profiler. Elle prendra même le temps de compléter le carnet de voyage d’Oasis :

“1er jour : Le Cap Ferret : 1ères huitres, miam ! puis la nuit au Truc Vert. 12h de sommeil !!!

2ième jour : Le Ferret – Arès – Andernos – Audenge – Le Teich – La Hume – La Teste – : personne dans les rues. Encore des huitres pour le pique-nique à Andernos puis à la Dune du Pilat, on y monte, la vue est magnifique, la mer remonte. Descente vers Biscarosse avec une douche sur la plage (glagla).

3ième jour : Réveil sous la pluie au bord du lac de Biscarosse. Descente vers le Sud, Mimizan puis Cap de L’Homy plage. Aucun camping n’est ouvert et nous sommes obligés de prendre de l’eau pour la douche au cimetière (il y en a toujours). Au Cap de l’Homy, le parking domine l’immense plage, le coucher de soleil y est magnifique. Dormir dans Oasis est parfait, on se sent serein. En bas les surfeurs se régalent dans les vagues.

4ième jour : Encore une longue nuit, p’tit déj à Lit et Mixe. La route est toujours aussi calme pleine de pins, de fougères et de belles maisons à colombages. Passage à St Girons, Moliet, Vieux Boucau puis Soustons. Petite route “verte”plage des casernes, Seignosse, Hossegor. Ça y est c’est plus urbain ! Nous arrivons à Capbreton. Pique nique et nuit à Labenne Océan. Nous ne pensons pas descendre plus au Sud, trop urbain avant de repasser dans les montagnes du Pays Basque.

5ième jour : Nuit froide et humide … glagla … Le moins bel emplacement depuis le début. Finalement nous décidons quand même descendre jusqu’à Saint Jean de Luz, pour voir, on y reviendra si c’est beau ! Biarritz avec ses énormes maisons bourgeoises, Guéthary et ses toits rouges où nous ne croisons ni Georges ni Fred … Puis St Jean de Luz et Hendaye où nous nous baignons dans la mer (attention Aline, on dit Océan ici !) et douche extérieure, c’est trop beau !On passe la frontière à Irun et la nuit au camping de la pointe “cabo higuer” où la vue est magnifique et où nous avons droit aux premières douches chaudes :)

6ième jour : Bonne nuit sans humidité. Café au bout du camping et départs vers San Sébastian pour la route verte du Mont Jaizkibel, avec une très jolie vue. Nous repartons vers la France et le Pays Basque avec un arrêt repas à St Pée sur Nivelle chez Ttotta. Visite d’Espelette et son piment puis vient un long chemin retour par de toutes petites routes jusqu’au Cap de L’Homy (notre best seller question nuit ;) ) avec un bon repas devant le coucher de soleil.

7imèe jour : Dernier jour de route avec Oasis. On l’a beaucoup aimé, il roule tellement bien ! Route vers Mimizan, repas au lac de Biscarosse au port Maguide (très bien). Petite baignade dans l’océan pour Gilles et la douche est froide malgré le soleil qui brille.Route jusqu’au Cap Ferret en passant par Lanton acheter des huitres à un ostréiculteur avant une dégustation au “Grand Crohot Océan” devant le coucher de soleil magnifique.

Semaine extra avec Oasis, il démarre sans soucis le matin, même au froid (-4°) à l’Homy, il roule facilement sur les grandes lignes droites et on y a très bien dormi !

Merci :)

Merci à vous pour ce récit qui nous fait plaisir car nous y retrouvons bien la joie avec laquelle vous nous avez raconté votre séjour. Merci aussi pour cette superbe petite compil des photos de votre aventure :

Aline et Gilles avec Oasis Aline et Gilles avec Oasis Aline et Gilles avec Oasis Aline et Gilles avec Oasis

Aline et Gilles avec Oasis Aline et Gilles avec Oasis Aline et Gilles avec Oasis Aline et Gilles avec Oasis