News

Initiatives Océanes

Share this post

20 ans déjà que Surfrider Foundation tente de sensibiliser la population à la Nature et sa protection en lançant les Initiatives Océanes. Parce que pour nous, la Nature est importante, lorsque nous avons reçu l’invitation de Surfrider, nous n’avons pas hésité à répondre présent, une nouvelle fois.

Il était tout naturel pour l’équipe de Camp In Van de se rendre pour le week-end au Porge pour mettre la main à la pâte. C’est en mode “Escapade” que dès vendredi nous partons nous installer à la plage du Porge pour être au taquet le samedi dès la première heure !

Le Porge

Samedi, la journée commence par une visite de la Dune, avec des explications claires et précises de Marion, Surfrider Team, sur l’importance de la Dune, l’importance aussi de sa formation, de sa végétation et sa faune. Un petit moment pédagogique pour faire comprendre l’importance du milieu dunaire.

 

Surfrider, visite de la dune Surfrider, visite de la dune

Pendant ce temps, certains ont déjà commencé la collecte sur la plage et remontent les premiers sacs …. d’une longue collecte ! Il est assez intéressant de se faire interpeller par les promeneurs qui se demandent ce que l’on fait, et pourquoi on le fait ! Quelques explications et certains remontent même nos sacs pour que l’on puisse collecter plus :) Premiers sacs ...Le bilan de la première journée est impressionnant : de nombreux sacs remplis de tout et n’importe quoi. Outre les nombreux filets de pêche et bouteilles en plastique et en verre, nous trouvons canettes de soda ou bière, briques de lait ou de jus, chaussures et tongues, bouteilles de gel de douche ou shampoing … plastiques en tous genre et de pire en pire, des bouteilles de gaz ou des extincteurs et tellement d’autres. Quelques 7 containers poubelle ont été remplis …

Collecte des déchets Collecte des déchets Collecte des déchets Collecte des déchets Collecte des déchets Collecte des déchets Collecte des déchets Collecte des déchets Collecte des déchets Collecte des déchets

Afin de faire prendre conscience à ceux qui n’étaient pas là, Surfrider Foundation a fait appel à un artiste pour réaliser une œuvre qui attire l’œil. Nous avons donc participer à la réalisation de cette œuvre en choisissant quelques détritus, les nettoyant, les recouvrant de rose (la couleur de la terre qui souffre selon ce même artiste) et en avons fait une cabane à visiter. Bien que nous ne soyons pas certain de l’impact qu’est le fait de transformer les déchets en une œuvre d’art rose, nous sommes fiers d’avoir été parmi la grosse centaine (estimation de Surfrider Foundation à 130) de participants pour essayer de sauver la Nature.